LE KEFIR DE L ‘EAU

Spread the love

Le kéfir est une boisson fermentée qui peut être de lait ou d’eau.

  • Le kéfir de lait est originaire du Caucase et issu de la transformation du lait de brebis, de chamelle ou de chèvre que les tribus nomades transportaient dans des outres en peau et qui devenait avec le temps un breuvage épais, légèrement acide, au goût proche du yaourt. La fermentation permettait de conserver le lait plus longtemps tout en lui conférant de nombreuses vertus, notamment celle de prolonger la vie !! Et oui, 110 ans sans être malade !!
  • L’origine exacte du kéfir de fruits, issu de la fermentation d’une eau sucrée, est quant à elle plus obscure ; la « légende » veut que des grains de Kéfir (patience je vais vous expliquer ce que c’est ) aient été découverts en 1899, par le médecin et naturaliste brésilien, Adolfo Lutz. Ce dernier aurait trouvé les précieux grains dans l’eau saturée de son figuier de Barbarie (cactus). Mais, au gré de mes lectures, j’ai pu lire qu’il viendrait tantôt du Japon, tantôt des monastères du Tibet ou de l’ancienne Perse puis qu’il se serait diffusé dans le monde musulman pour s’implanter au XXe siècle en Europe occidentale … Quel voyage !!!
  • Si l’on se fie aux travaux du bactériologiste russe Elie Metchnikoff, prix Nobel de médecine en 1908 pour ses travaux sur l’immunité, le kéfir serait un probiotique ! C’est d’ailleurs ce chercheur qui a évoqué pour la première fois ce concept du probiotique qui, à la différence des antibiotiques, inhibent les germes pathogènes, renforcent le système immunitaire et fortifie notre microbiote intestinal.
    Le kéfir, grâce à ces petits grains, apporterait ainsi toute une biodiversité de bactéries pour maintenir nos intestins en bon état et assurer leur fonctionnement optimal.

Où trouver ses grains de kéfir ?

Avant de se lancer dans la réalisation de votre kéfir, votre principale préoccupation sera de savoir comment vous procurer des grains de kéfir !!
Ces petits grains précieux se transmettent, ils ne se vendent pas … Le kéfir est une histoire d’ami(e)s, de connaissances, d’échanges entre personnes qui en cultivent et des groupes de partage en proposent sur les réseaux sociaux ; mais il est possible d’en trouver à vendre dans les magasins bio, sous forme déshydratée.

Comment faire ton propre kéfir d’eau maison

Premièrement, va t’acheter des graines de kéfir dans un magasin de produit naturel ou en ligne ici.

Ensuite, mets ces graines dans le fond d’un pichet.

Pour environ 50g de graines, rajoute environ 1,75 litre d’eau. Rajoute pour cette quantité environ 5 cuillères à soupe de sucre de canne biologique dans l’eau. Prends maintenant une poignée de raison secs et rajoute-les dans l’eau. Coupe une petite orange en rondelles et rajoute-les dans l’eau.

Couvre le dessus de ton pichet avec un linge mince retenu par un élastique.  Finalement, range le pichet dans un endroit sombre pour environ 48h.

Après les 48h, tu vas remarquer que tes raisins secs vont maintenant flotter à la surface. Je te conseil de jeter à la poubelle, les raisins et les tranches d’orange. 

Verse le jus dans un autre contenant que tu pourras garder au frigo et récupère les graines de kéfir au fond de ton pichet.

Il est préférable de laver ton pichet et de rincer tes graines de kéfir avant de recommencer une nouvelle préparation. 

Si tu fais attention à tes graines, tu pourras ainsi te faire du kéfir chaque 48h pendant des années !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *